Découvrir
Liste des blocs

La recherche et l'innovation

Sous-titre
Intégrées au soin

Texte

Une des missions des Centres de Lutte Contre le Cancer est de contribuer aux progrès de la cancérologie par la recherche médicale. Fer de lance de la lutte contre le cancer dans la région des Pays de la Loire, l'ICO s'attache à développer largement cette mission.   A l'ICO, l'activité recherche a pour caractéristique majeure de faire se côtoyer des équipes de recherche fondamentale, de recherche translationnelle et de recherche clinique.

Ce chevauchement induit un échange et un partage de savoirs et d'expériences constant qui permettent d'aller plus vite et plus loin dans la connaissance et la prise en charge de la maladie cancéreuse.   La recherche est une école de rigueur dont les valeurs sont placées au cœur de la stratégie développée à l'ICO. La volonté permanente d'accéder au plus haut niveau de qualité permet de proposer une prise en charge globale tout en cherchant à offrir de nouvelles solutions pour tous les cancers. Pour les patients, c'est aussi un véritable gage de qualité, de diversité et d'efficacité des moyens mis en œuvre sur les deux sites dans la lutte contre le cancer.   A l'ICO, l'activité Recherche s'applique à toutes les disciplines liées au cancer :

  • L'oncologie médicale,
  • La radiothérapie,
  • La chirurgie et l'anesthésie,
  • L'imagerie médicale,
  • La médecine nucléaire,
  • Les soins de support,
  • Les sciences humaines et sociales

Et dans tous les champs : 

  • prévention, 
  • diagnostic
  • traitement 
  • suivi

La recherche

Sous-titre
Fondamentale et translationnelle

Texte

L’investissement de l’ICO dans la recherche translationnelle concerne aussi bien les ressources humaines des équipes de recherche que leurs équipements et les locaux : l’ICO est identifié comme partenaire d’équipes de recherche du CRCiNA, dont les tutelles sont l’INSERM, le CNRS, l’Université de Nantes, et l’Université d’Angers.

Les Equipes du CRCiNA partenaires : 

  • équipe 8 CRCINA, UMR 1232 INSERM : “Stress adaptation and tumor escape”
  • équipe 9 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Apoptose et progression tumorale »
  • équipe 12 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Echappement à la sénescence et marqueurs solubles de la progression tumorale »
  • équipe 13 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Oncologie nucléaire »
  • équipe 14 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Marqueurs sphingolipidiques de l’efficacité de la radiothérapie hypofractionnée »
  • équipe 15 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Signalisation en Oncogenèse, Angiogenèse et Perméabilité »

A l'ICO, la proximité immédiate des équipes est un atout considérable pour permettre l'accélération des recherches. Parallèlement, l'existence de plateformes technologiques de haute performance, dont les travaux participent à la personnalisation de la médecine, contribue à faire de l'ICO un acteur incontournable de la recherche dans le Grand Ouest, en France et aussi à l'étranger.

La recherche translationnelle

Texte

La recherche translationnelle est une activité aux interfaces entre recherches fondamentale et clinique, fluidifiant et accélérant les échanges bidirectionnels entre la recherche à visée cognitive et la recherche orientée vers les patients, ou la recherche à visée cognitive et la santé des populations.  (source www.solidarite-sante.gouv.fr)

EN SAVOIR PLUS 

 

CRB - Tumorothèque

Sous-titre
Centre de ressources biologiques - Tumorothèque

Texte

Le Centre de Ressources Biologiques(CRB)  - Tumorothèque de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest est une structure à la disposition des cliniciens et des chercheurs pour répondre au besoin de constitution de collections biologiques et de mise à disposition d'échantillons biologiques dans le cadre des projets de recherche fondamentale, translationnelle et clinique.

La gestion des activités de biocollection est réalisée dans le cadre d'une certification NF S 96 900 (Certificat à télécharger)

Organisation Le CRB-Tumorothèque est organisé en trois secteurs :

  • le secteur "tumorothèque" regroupant les prélèvements d’anatomie cytopathologie (avec prélèvements sanguins associés) à visée recherche et à visée sanitaire ;
  • le secteur "biologie", regroupant les autres prélèvements biologiques et leurs dérivés ;
  • le secteur "essais cliniques" regroupant l’ensemble des prélèvements centralisés réalisés dans le cadre des protocoles de recherche clinique.

Missions

  • La cryoconservation des tumeurs à visée sanitaire,
  • L’hébergement des collections en cancérologie à visée de recherche,
  • La mise à disposition d'échantillons et de données clinico-biologiques.

Fonctionnement

1. Hébergement de ressources biologiques

Toutes les demandes d’hébergement de ressources biologiques doivent être adressées au CRB-Tumorothèque en formalisant la demande à l’aide du document "demande d’hébergement de ressources biologiques au CRB-tumorothèque de l’ICO". Les demandes d’hébergement sont étudiées dans un premier temps par le comité medico-technique du CRB-Tumorothèque pour vérifier leur faisabilité technique. Le dossier est ensuite soumis au Comité Scientifique MEDECYS de l’ICO qui se prononce sur la demande en fonction de la conformité réglementaire de la demande d’hébergement, de la pertinence scientifique du projet de recherche, de son adéquation avec la stratégie de l’établissement et des ressources prévues.

Après accord du comité scientifique, le CRB-Tumorothèque contractualise le projet d’hébergement avec le déposant.

A réception du matériel biologique qui lui est adressé par le déposant, le CRB-tumorothèque assure le traitement des échantillons biologiques reçus, stocke les échantillons biologiques, enregistre les données associées.

2. Mise à disposition des ressources biologiques

La mise à disposition des ressources biologiques se fait après réception et acceptation d’une déclaration de projet de recherche et signature d’un partenariat de mise à disposition d’échantillons biologiques entre l’utilisateur et le CRB-Tumorothèque, représenté par son responsable, dans le respect des engagements mutuels.

Les formulaires de demandes de mise à disposition d'échantillons et de demande d’hébergement de ressources biologiques sont téléchargeables à partir du manuel de prélèvement de l’ICO ICI.

 

Règles éthiques et charte du CRB - Tumorothèque

Les activités du CRB-Tumorothèque sont en conformité avec la législation française (loi de bioéthique août 2004). Il respecte les exigences éthiques et réglementaires qui encadre la collecte, la conservation et l'utilisation d'échantillons biologiques à visée scientifique.

Tous les échantillons pris en charge par le CRB-Tumorothèque ont fait l’objet de l’accord du donneur et de la signature d’un consentement éclairé. Le CRB-Tumorothèque s’est engagé à détruire les échantillons et les informations associées les concernant à la demande du donneur.   Les demandes de cessions et d’hébergement sont analysées sur la pertinence des projets scientifiques

Collections biologiques (Tissus et/ou sérum et/ou plasma et/ou ADNc).

  • Tumeurs du sein et gynécologiques
  • Tumeurs digestives
  • Sarcomes
  • Tumeurs cérébrales et du système nerveux

Renseignements et Contact

  • Responsable du CRB-Tumorothèque : Pr Dominique Heymann
  • Responsable "Secteur Tumorothèques" : Dr Olivier kerdraon - Site Angers : Dr Véronique Verrièle
  • Responsable "Secteur Biologie" : Pr Jean-Marie Bard
  • Responsable "Secteur Essais Cliniques" : Marie Amiand
  • Responsable Qualité : Yann Gouy
  • Technicien(ne)s : Vanessa Veron, Estelle Verhille, Cécile Henry, Florian Delmas
  • Pour toutes demandes d’informations, merci de contacter CRBICO@ico.unicancer.fr

La recherche clinique

Texte

Le Département de Recherche Clinique a été certifié ISO 9001 : 2015 par AFNOR  le 14 février 2017

Très développée à l'ICO, la recherche clinique met l'homme au cœur du dispositif. Le patient devient alors « acteur » de la recherche en participant à des essais cliniques.

La recherche clinique est une démarche scientifique qui vise à démontrer que les molécules qui possèdent des propriétés thérapeutiques dans des modèles cellulaires et animaux peuvent devenir des médicaments chez l'homme.   L'ICO participe à de nombreuses études cliniques permettant de proposer à ses patients de nouveaux traitements innovants en chimiothérapie classique, immunothérapie, thérapie ciblée, radiothérapie, chirurgie, etc... La complémentarité des deux sites de l'ICO est un des atouts de notre structure car elle procure à la recherche une réelle dynamique ainsi qu'un effet d'entrainement très positif.

Le Direction de la Recherche Clinique de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest comporte 2 missions principales : promouvoir la recherche clinique institutionnelle et permettre, via sa structure de CRC (Centre de Recherche Clinique), d’acquérir des données dans le cadre de la recherche clinique, d’aider à l’inclusion et l’investigation, d’assurer la coordination logistique et l’interface patient/investigateur.

Les équipes de la DRC sont localisées sur les 2 sites de l’Institut (Saint-Herblain et Angers).

 

Le Pôle Investigation ou Centre de Recherche Clinique (CRC)

Le pôle Investigation, appelé aussi Centre de Recherche Clinique, est une plateforme pour toute la recherche clinique conduite au sein de l’établissement, qu’elle soit à promotion institutionnelle et académique ou à promotion industrielle. Il assure la qualité des données collectées ainsi que la gestion administrative et réglementaire des essais cliniques qui se déroulent à l'ICO, tout en veillant à la sécurité des patients inclus dans les études. L'équipe d’investigation est composée de Chefs de projet, d'Attachés de Recherche Clinique, de Techniciens de Recherche Clinique et d'assistantes de gestion.

  • En chiffres 

En 2021 l'activité de recherche clinique de l'ICO a permis à 1 522 patients d'être inclus dans 283 études ouvertes aux inclusions.

 

Le Pôle Promotion ou Délégation de la Recherche Clinique et de l'Innovation (DRCI) 

À partir d'une idée de recherche émise au sein de l'ICO, le pôle Promotion bâtit un protocole, le soumet à appels d'offres pour obtenir des financements et prend en charge tous les aspects réglementaires permettant de débuter la recherche.

Lorsque l'essai a commencé, le service promotion se charge de vérifier l'ensemble des informations collectées par les centres investigateurs participant à la recherche (CLCC, CHU.. ) 

En 2021, 30 études promues par l’ICO étaient ouvertes au recrutement et 12 en suivi. Ce sont plus de 1600 nouveaux patients qui ont pu bénéficier des innovations portées par les essais à promotion ICO.

Une fois l’ensemble de données collectées, des statisticiens du service réalisent les analyses statistiques pour répondre aux objectifs de l’étude. Les résultats de la recherche sont ensuite publiés (rapports réglementaires et publication d’articles scientifiques…).

Bien évidemment, l'ICO participe en tant que centre investigateur aux essais dont il est promoteur.

La Politique Qualité de la Recherche Clinique garantit le respect des exigences éthiques et réglementaires de la recherche biomédicale et se décline à l'ICO selon 5 grands axes :

  1. Garantir la satisfaction des promoteurs d’essais cliniques et des coordonnateurs d’études promues par l’ICO
  2. Intégrer et structurer la recherche dans le soin et favoriser le continuum soins - recherche. 
  3. Renforcer l’expertise et les compétences des personnels impliqués dans la recherche clinique
  4. Poursuivre le développement des collaborations externes
  5. Communiquer sur les activités de la recherche clinique 
  • Les filières

En étant traité à l'ICO, quel que soit le site, Saint-Herblain ou Angers, le patient doit être convaincu qu'il pourra bénéficier de toutes les innovations en cancérologie. L'organisation par filières de pathologies tumorales permet d'assurer une prise en charge homogène de tous les patients.

Ont été créées :

  • La filière Essais de Phases Précoces
  • La filière Cancers du sein
  • La filière Cancers digestifs
  • La filière Tumeurs cérébrales
  • La filière Cancers gynécologiques
  • La filière Sarcomes
  • La filière Cancers urologiques
  • La filière Cancers dermatologiques
  • La filière Cancers ORL
  • La filière Cancers pulmonaires
  • La filière soins de support/ douleur et essais transversaux

La pertinence et les richesses de ce développement se vérifient régulièrement au sein des filières avec le partage de réflexions, d'expériences et de projets qui permettent des avancées beaucoup plus rapides.

 

La labellisation : l'excellence dans le domaine de la recherche clinique

L'Institut de Cancérologie de l'Ouest a obtenu trois labellisations majeures qui lui octroient une véritable reconnaissance dans le domaine de la recherche en cancérologie. Pour les patients, ces labellisations sont une garantie de qualité et de diversité des moyens utilisés pour qu'ils bénéficient, sur les deux sites de l'ICO, de tous les derniers progrès en matière de recherche.

LABEL CLIP² (CENTRE LABELLISÉ INCA DE PHASE PRÉCOCE)
La labellisation de Centre d'essais précoces est une reconnaissance particulièrement importante dans le cadre de la mise en œuvre du début des essais cliniques, dits essais précoces de phase I et II. Au cours de ces phases, les malades sont suivis dans des unités de soins dédiées, encadrées par des médecins et des infirmiers de recherche clinique. http://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-la-recherche/Recherche-clinique/Structuration-de-la-recherche-clinique/Les-CLIP2

LABEL DRCI (DÉLÉGATION À LA RECHERCHE CLINIQUE ET L'INNOVATION)
Obtenu en juillet 2011, le label DRCI confère à l'ICO la possibilité de préparer, mettre en forme et envoyer des réponses aux appels d'offres du ministère de la santé concernant la recherche académique.

LABEL CRC (CENTRE DE RECHERCHE CLINIQUE)
L'ICO a obtenu, du ministère de la Santé, le label CRC en décembre 2011 et a pour mission d’aider à la recherche clinique en permettant l’amélioration de la qualité des essais cliniques sur les sites d’investigations. 
L'ensemble de ces labellisations confère à l'ICO une place de leader dans le domaine de la recherche clinique en cancérologie. L'ICO s'attache aujourd'hui à maintenir l'activité très poussée qui est la sienne, tout en l'enrichissant et en cherchant en permanence à renforcer sa qualité.
 

L'entrepôt eHop

Texte

Lorsque vous venez à l’ICO, les différents services responsables de votre prise en charge créent et enregistrent vos données de santé dans votre dossier médical informatisé. Ces données permettent de mieux partager l’information et d’avoir une meilleure continuité des soins. Savez-vous que vos données médicales ont aussi un très grand potentiel pour faire avancer la recherche sur le cancer ou approfondir les connaissances pour progresser dans la prise en charge des malades ?

Pour exploiter ces données l’ICO a mis en œuvre une organisation dédiée ainsi qu'une technologique innovante (l'entrepôt de données de santé eHop). L'ensemble de ce dispositif permet le traitement de vos données dans le respect des règles éthiques, juridiques et déontologiques.

eHop est une mégabase qui centralise des données médicales des patients de l’ICO. Elle contient des outils puissants de recherche d'informations, qui permettent d'utiliser les résultats dans de nombreux domaines médicaux.

Par exemple, lorsqu’un clinicien cherche à évaluer la faisabilité d’une étude ou à repérer une population de patients, un expert du CDN va alors travailler avec lui pour définir les critères d’interrogation de l’entrepôt et l’accompagner jusqu’à l'analyse et la valorisation scientifique des résultats.

L’entrepôt de données est utilisé uniquement par des professionnels habilités de l'ICO. Les analyses sont toujours réalisées de façon confidentielle sur données sans mention de votre identité. Vos données sont conservées dans l'entrepôt pendant la durée prévue par les dispositions réglementaires applicables en matière de conservation des données médicales.

L’ICO fait aujourd'hui parti du réseau interrégional des centres de données cliniques créé par le GIRCI Grand Ouest. Ce réseau est composé de plusieurs établissements de santé (6 CHU et 1 centre de lutte contre le cancer) ayant réuni leurs efforts pour mettre en commun leurs compétences et exploiter les données pour servir la recherche et l'innovation. 

Il s'agit du premier réseau européen de données massives en santé.

La réutilisation des données de santé à des visées de recherche est strictement encadrée sur le plan réglementaire afin de garantir :

  • une totale confidentialité et sécurité des données des patients
  • le respect de vos droits définis dans la loi Informatique et Liberté : droits d'accès, de limitation et d'opposition et de rectification

Vous pouvez vous opposer pour tout ou partie à la réutilisation de vos données à des fins de recherche. Votre choix est réversible, et il sera sans conséquence sur votre prise en charge ou la qualité de votre relation avec les équipes médicales et soignantes.

Plus d'informations sur eHop Pour vous opposer à l'utilisation de vos données personnelles Contact pour toute question ou pour exercer un droit d'opposition, rectification, etc... : Mail : delegue.protection.donnees@ico.unicancer.fr Courrier : Délégué à la Protection des Données Institut de Cancérologie de l’Ouest 15, rue André Boquel CS10059 49055 Angers cedex 02