La recherche, un état d'esprit institutionnel

Liste des blocs

La recherche et l'innovation

Sous-titre
Intégrées au soin

Texte

Le cancer peut être qualifié de maladie complexe qui doit être abordée suivant une approche globale. Ce type d’approche méthodologique permet de passer d’une vision réductrice à une vision systémique et organisationnelle qui met en avant le réseau d’interactions dynamiques d’un organisme avec son environnement et ses évolutions en fonction du temps et de l’espace.

L’étude des relations et des interactions entre les différentes parties du système biologique génère des données massives de natures diverses (cliniques, biologiques, d’imagerie et environnementales).

La révolution numérique via la bio-informatique et les biomathématiques permet l’exploitation de l’ensemble de ces données par la définition d’algorithmes. Elle fournit par ailleurs de nouveaux outils pour l’intégration, la gestion et l’analyse de données à grande échelle.


L’ensemble permet de modéliser le cancer au cours des différentes étapes de son développement et apporte une aide à sa compréhension. La simulation, ultime étape du programme, validera les algorithmes définis au cours du temps. 

Pour être efficiente, l’approche systémique de la médecine impose l’interdisciplinarité. Elle met en jeu l’ensemble des compétences nécessaires à l’innovation en santé, rassemble les experts des
sciences des données et intègre des questionnements multiples relevant des sciences humaines, notamment éthiques.

La recherche

Sous-titre
Fondamentale et translationnelle

Texte

L’investissement de l’ICO dans la recherche translationnelle concerne aussi bien les ressources humaines des équipes de recherche que leurs équipements et les locaux : l’ICO est identifié comme partenaire d’équipes de recherche du CRCiNA, dont les tutelles sont l’INSERM, le CNRS, l’Université de Nantes, et l’Université d’Angers. 

Les Equipes du CRCiNA partenaires : 

  • équipe 8 CRCINA, UMR 1232 INSERM : “Stress adaptation and tumor escape”
  • équipe 9 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Apoptose et progression tumorale »
  • équipe 12 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Echappement à la sénescence et marqueurs solubles de la progression tumorale »
  • équipe 13 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Oncologie nucléaire »
  • équipe 14 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Marqueurs sphingolipidiques de l’efficacité de la radiothérapie hypofractionnée »
  • équipe 15 CRCINA, UMR 1232 INSERM : « Signalisation en Oncogenèse, Angiogenèse et Perméabilité » 

 

A l'ICO, la proximité immédiate des équipes est un atout considérable pour permettre l'accélération des recherches. Parallèlement, l'existence de plateformes technologiques de haute performance, dont les travaux participent à la personnalisation de la médecine, contribue à faire de l'ICO un acteur incontournable de la recherche dans le Grand Ouest, en France et aussi à l'étranger.

La recherche clinique

Texte

Le Département de Recherche Clinique à l’ICO, sous la responsabilité du Directeur de la Recherche Clinique, est composé de deux structures d’appui à la Recherche Clinique :

  • Le Centre de Recherche Clinique ou CRC : composé principalement d’Attaché(e)s de Recherche Clinique spécialisés en investigation, il centralise et coordonne le déroulement des essais cliniques dans le respect de la réglementation. Pour confier un nouvel essai à l’ICO, le personnel du Centre de Recherche Clinique ou CRC est votre interlocuteur privilégié. L’organigramme et les contacts sont présents page 8 de ce livret.
  • La Cellule de Promotion de la DRCI (Délégation à la Recherche Clinique et à l’Innovation) : elle assiste les médecins de l’ICO pour promouvoir de nouveaux essais, afin de répondre à des questions médicales, valider des nouvelles modalités de prise en charge des patients, étudier la qualité de vie, etc… L’ICO est par conséquent promoteur de certains essais (coordination médicale et suivi réglementaire interne)

 

En savoir plus