Cancer du foie

Liste des blocs

Points clés

Texte

Le foie est un organe vital qui possède de nombreuses fonctions. Il fabrique la bile, filtre le sang, stocke le glucose et produit des substances indispensables au maintien de l’équilibre dans l’organisme.

Le cancer du foie le plus fréquent est le carcinome hépatocellulaire ou hépatocarcinome. Il se développe à partir des cellules spécialisées du foie, les hépatocytes.

On estime à environ 8 200 le nombre de nouveaux cas de cancer du foie en France en 2011, dont près de 80 % concernent des hommes. 

Le développement d’un cancer du foie survient le plus souvent au cours de l’évolution d’une maladie chronique du foie comme une cirrhose ou une hépatite B ou C et dans de rares cas sur un foie sain.

Une consommation régulière de boissons alcoolisées, le tabagisme, les hépatites B et C font partie des facteurs de risque qui favorisent le développement du cancer du foie.
 

Diagnostic

Texte

Les symptômes d’un cancer du foie sont peu spécifiques. 
Une série d’examens est indispensable pour établir le diagnostic d’un cancer du foie et évaluer l’état du foie.

  • Une échographie permet de voir si une masse suspecte, ou nodule, apparaît sur le foie.
  • Un scanner du thorax, de l'abdomen et du pelvis permet de confirmer le diagnostic de cancer du foie évoqué par les résultats de l'échographie. Il permet également de repérer d'autres nodules et d'éventuelles extensions de la tumeur sur d'autres organes (ganglion, os, poumon, glande surrénale, péritoine).
  • Une IRM peut aussi être effectuée en complément ou en remplacement du scanner. L’IRM donne des images précises de la tumeur et permet de voir une éventuelle extension vers des vaisseaux sanguins du foie.

En complément des examens d’imagerie, une analyse de sang est effectuée pour mesurer une substance, l’alpha-fœtoprotéine, que l’on retrouve présente dans le sang lors d’un cancer du foie. Enfin une biopsie, c'est-à-dire un prélèvement de cellules du foie, est parfois pratiquée si les examens précédents n’ont pas permis de confirmer avec certitude le diagnostic de cancer.
 

Traitements

Texte

Il existe quatre types de traitement du cancer du foie qui sont prescrit seuls ou associés en fonction de votre situation : l’ablation partielle, la greffe de foie, la destruction tumorale percutanée et la chimiothérapie.

  • L’ablation partielle du foie est le traitement principal lorsque le foie fonctionne normalement. C’est une opération chirurgicale qui consiste à retirer la partie du foie sur laquelle la tumeur s’est développée.
  • La greffe de foie est le traitement de référence lorsque le foie ne peut plus fonctionner normalement. La greffe permet de traiter le cancer et la maladie chronique du foie en remplaçant le foie atteint par un foie sain.
  • La destruction tumorale percutanée par radiofréquence est une alternative à la chirurgie, selon la taille et la localisation de la tumeur dans le foie. Cette technique utilise la chaleur pour détruire la tumeur en passant à travers la peau.
  • La chimiothérapie permet de ralentir le développement du cancer lorsqu’il n’est pas possible d’enlever la tumeur. Elle est administrée sous deux formes différentes : la chimioembolisation et la thérapie ciblée.

Source INCa