Cancer du rectum

Liste des blocs

Points clés

Texte

Le cancer du rectum se développe à partir des cellules qui tapissent la paroi interne du rectum. Le plus souvent, il provient d’une tumeur bénigne, appelée polype adénomateux, qui évolue lentement et finit par devenir cancéreuse.
 

Diagnostic

Texte

Les cancers colorectaux se développent souvent en silence, sans provoquer de symptôme particulier. Ils peuvent rester longtemps imperceptibles.

Néanmoins, certains signes peuvent être révélateurs d’un cancer et doivent conduire à consulter son médecin traitant, comme par exemple :
les troubles persistants ou soudains du transit intestinal,
des saignements,

 
Généralement, deux étapes sont nécessaires pour obtenir un diagnostic précis et complet : un bilan initial et un bilan d’extension.
 

Sous-titre
Le bilan initial

Texte

Il a pour objectif de confirmer la présence d’un cancer, de le localiser et de définir de quel type de cancer il s’agit.

Ce bilan comprend généralement une consultation avec un gastroentérologue, un examen de l’intérieur du côlon et du rectum (coloscopie, rectoscopie, sigmoïdoscopie), une biopsie et un examen anatomopathologique.
 

Sous-titre
Le bilan d'extension

Texte

Il a pour objectif de compléter le diagnostic. Il consiste à évaluer l’étendue du cancer, ce qui permet d'en définir le stade.

Ce bilan comprend généralement un examen anatomopathologique pour vérifier si des ganglions lymphatiques sont touchés par des cellules cancéreuses et des examens d'imagerie pour vérifier si des métastases se sont développées dans d’autres parties du corps
 

Traitements

Texte

Différents types de traitements peuvent être utilisés pour traiter un cancer colorectal : la chirurgie, la radiothérapie (pour les cancers du rectum), la chimiothérapie et les thérapies ciblées.
 

 

Source INCa