Education Thérapeutique du Patient

Liste des blocs
Texte

La maladie et les traitements peuvent altérer votre qualité de vie et votre vie socio-professionnelle, vous contraignant à adapter certains gestes et actes de votre vie quotidienne. L'éducation thérapeutique est un accompagnement personnalisé et adapté à votre parcours de soins qui vous aidera à traverser les périodes de traitement, à sortir de l'isolement et améliorera votre qualité de vie.

A l'ICO, nous vous proposons de participer à des ateliers d'ETP, collectifs ou individuels. Ces ateliers sont animés par une équipe multidisciplinaire, formée à l'ETP : médecin, pharmacien, infirmière, diététicienne, coach sportif, manipulateur de radiothérapie, socio-esthéticienne, prothésiste capillaire-maquilleur, éducatrice en santé, assistante sociale.

L’ICO développe une expertise oncologique en ETP. 


Quatre programmes sont actuellement validés par l’ARS :

  • « Cancer du sein et chimiothérapie adjuvante »,
  • « Mieux vivre pendant et après ma radiothérapie »,
  • « Comment gérer mon traitement oral »,
  • « ETP des patientes ayant un cancer du sein et sous hormonothérapie ».

Les objectifs futurs visent à conforter, renouveler et développer (sur les 2 sites) les programmes existants et bien sûr à soumettre de nouveaux programmes.

Pour prolonger l’exemple des thérapies ciblées orales (TCO), de nombreuses études en oncologie ont évalué l’impact de l’observance des traitements sur la survie ou sur la rechute. En fonction de la pathologie, de l’âge et de la TCO, le degré de respect des traitements varie. L’éducation des patients est ainsi justifiée pour leur permettre de respecter la prescription des TCO et d’améliorer l’observance thérapeutique. L’ETP est également indispensable pour prévenir, reconnaître, minimiser ou gérer les toxicités des traitements. L’objectif est de permettre aux patients de gagner en autonomie afin de mieux gérer leur traitement oral et leurs effets secondaires. Cela nécessite l’acquisition de connaissances et le développement de compétences par les patients.

Les programmes comportent ainsi plusieurs ateliers collectifs d’ETP. Des entretiens individuels ou en sous-groupes peuvent aborder des points plus spécifiques. Des outils sont créés et distribués aux patients (carnet de suivi, liste des médicaments contre-indiqués, mémo sur la conduite à tenir devant une toxicité, etc.).

Citons parmi les ateliers existants ceux dédiés à l’hormonothérapie, la neutropénie, l’onco-sexologie, l’équilibre alimentaire, la radiothérapie et de façon plus détaillée :
 

Sous-titre
Activité Physique Adaptée

Texte

De nombreuses études ont mis en évidence l’importance de l’APA chez des patients pendant la phase de traitement du cancer, même à un stade avancé. Elles rapportent une amélioration de la qualité de vie des patients, ainsi qu’une stimulation des cellules immunitaires par l’exercice. La remobilisation des patients, encadrée par un enseignant en APA, permet de renforcer l’efficacité du traitement, d’augmenter l’autonomie des patients, d’améliorer leur estime d’eux-mêmes et de modifier le regard de l’entourage.

L’état de santé de chaque patient sera pris en compte afin de fixer des objectifs individualisés.

En savoir plus.

Sous-titre
Douleur

Texte

La prise en charge par une équipe pluridisciplinaire, formée à l’évaluation et à la prise en charge thérapeutique de la douleur, ainsi qu’à l’ETP, permet au patient de bénéficier de toutes les possibilités thérapeutiques.

L’ICO a une expertise dans la gestion des douleurs cancéreuses rebelles qui peut aller jusqu’à l’administration intrathécale d’analgésiques via une pompe implantée. Cet atelier co-animé par des médecins algologues permettra aux patients d’acquérir des connaissances sur les mécanismes de la douleur, sur les moyens médicamenteux et autres pour la contrôler. Les patients apprendront ainsi à décrire et à caractériser leur douleur verbalement ou à l’aide d’outils.

Pourquoi participer ?

Texte

En participant à des ateliers d'ETP, vous comprendrez mieux votre maladie et vos traitements et saurez réagir de manière plus réactive et plus autonome aux effets secondaires. Vous deviendrez acteur de votre traitement et contribuerez à sa réussite par des prises de décisions adaptées et un meilleur contact avec les professionnels de santé. Vous retrouverez confiance en vous-même.

Vos proches, ou aidants, peuvent également participer aux ateliers.

Comment participer ?

Texte

En pratique, l'éducation thérapeutique est une démarche volontaire et participative qui se décompose en 3 étapes :

  • La première rencontre ou diagnostic éducatif est indispensable. C'est un moment pour faire connaissance avec vous, pour identifier vos besoins et vos attentes. Ensuite les objectifs seront fixés conjointement avec vous (compétences à acquérir ou à mobiliser). Les ateliers collectifs et/ou les séances individuelles seront planifiés avec vous, adaptés à votre parcours de soins. Cet entretien dure en général 45 à 60 minutes environ et se réalise de manière individuelle. Un proche peut vous accompagner.
  • La phase suivante est la mise en œuvre de la démarche éducative avec votre participation aux ateliers collectifs ou individuels. Ce sont des temps d'échanges de connaissances, de conduites à tenir pendant vos traitements, de partage d'expériences...  Nous utilisons souvent des jeux que nous avons créés pour vous permettre de mieux assimiler ces informations. Un suivi personnalisé est toujours réalisé à distance de ces séances. Une nouvelle séance individuelle ou collective peut vous être proposée en fonction de vos besoins.
  • A la fin de votre parcours, ou avant, le bilan individuel de cet accompagnement est réalisé conjointement avec vous.

Votre médecin ou un membre de l'équipe soignante peut vous orienter vers l'équipe d'ETP.

Pour prendre rendez-vous : contactez l'Infirmière d'éducation thérapeutique au 02.41.35.27.00 poste 4446 ou écrire à nathalie.beaumont@ico.unicancer.fr.

Des textes de loi encadrent l'ETP. Les programmes ouverts à l'ICO ont été autorisé par l'ARS Pays de la Loire. (Loi Hôpital Patients Santé et Territoires n°2009-879 du 21 juillet 2009, art 84)