Sarcomes

Liste des blocs

Points clés

Texte

Un cancer du sarcome se développe au niveau des tissus conjonctifs (tissus servant de soutien, d'emballage, de protection ou de remplissage aux autres organes du corps : os, muscle, graisse, vaisseaux…). On parle d'ostéosarcomes (sarcomes des os), de liposarcomes (sarcomes des tissus graisseux) et de rhabdomyosarcomes (sarcomes des muscles striés).
 

Diagnostic

Texte

Comme les tissus mous sont élastiques, ils peuvent se déformer au fur et à mesure du développement de la tumeur sans que cela ne provoque de symptômes. La personne atteinte peut toutefois ressentir au toucher la présence d’une boule. Lorsque la masse grossit, celle-ci peut comprimer les tissus environnants comme les nerfs et devenir douloureuse ; parfois, elle peut même gêner les mouvements. Une boule de plus de cinq centimètres de diamètre, même si elle n’est pas douloureuse, qu’elle soit interne ou superficielle, doit amener le patient à consulter un médecin. Ce dernier pourra alors étudier l’éventualité de la présence d’un sarcome.

Pour orienter le diagnostic, une échographie et un scanner sont des examens d’imagerie qui permettent de visualiser la grosseur ; une imagerie par résonance magnétique (IRM), examen clé pour diagnostiquer un sarcome, est ensuite prescrite.

Lorsque la présence d’un sarcome est suspectée, la réalisation d’une biopsie est indispensable. La confirmation du diagnostic de sarcome repose en effet sur l’analyse d’un échantillon de tissu obtenu par biopsie.
 

Traitements

Texte

La chirurgie est le traitement de référence des sarcomes des tissus mous et des viscères. D’autres traitements, comme la radiothérapie, la chimiothérapie ou encore les thérapies ciblées, y sont le plus souvent associées.

 

Source INCa